logo
Le picador à cheval pique le taureau © MaxPPP
Le matador et ses peones effectuent des passes de cape pour évaluer le comportement du taureau : sa manière de charger, sa course, sa corne maîtresse… Hissés sur leurs chevaux, les picadores affaiblissent le taureau en le piquant à l’aide de grandes lances. En principe, au moins deux piques sont effectuées. Elles réduisent la force de l’animal et l'amènent à baisser la tête.